Du gari et c’est tout !!!

Recette_Gari

Vous aimez la Semoule de blé ? Vous avez essayé l’Attiéké ? Je vous promets que vous allez adorer le Gari !!! Vive le manioc !!!

En effet, je vous reviens avec une recette d’une simplicité enfantine, mais dont le goût délicieux n’a d’égal que la beauté des couleurs. J’ai agrémenté ce gari de splendides légumes frais et magnifié ce plat avec des épices de zesok.com.

Avant que de vous régaler, je vous parle du gari. N’hésitez pas à avoir plus d’informations à la fin de la recette dans la rubrique Astuces/conseils /variantes ( comme toujours avec les sources consultées bien sûr)**

Recette_Gari

Le Gari

Le gari est un aliment de base très courant dans de nombreux pays,  Bénin (dont il serait originaire), Cameroun, Togo, Ghana …. Il est préparé à partir de la racine du manioc. C’est un travail fastidieux avec de nombreuses étapes de réalisation étalée sur 3 jours environ.

La pulpe du manioc est épluchée broyée, fermentée, pressée, déshydratée et desséchée au feu et enfin tamisée.

C’est un processus qui se rapproche de celui de l’attiéké ivoirien avec cependant des spécificités pour l’une et l’autre recette.

L’attiéké (qui fera l’objet d’autres articles) est une spécialité ivoirienne. Il s’agit d’une semoule de manioc cuite à la vapeur. Cette semoule aussi est obtenue après plusieurs étapes de transformation du féculent s’étendant sur deux à trois jours (épluchage, broyage, fermentation, pressage, granulation, séchage, vannage-tamisage, cuisson).

Recette_Gari

Comme tous les produits à base de manioc, le gari, appelé Tapioca au Cameroun (différent du Tapioca asiatique, plus épais et gélatineux) est naturellement sans gluten.

Le Gari et tous les produits à base de manioc peuvent donc être utilisés par les personnes souffrant de maladie cœliaque en remplacement des farines contenant du gluten.

Il peut se consommer salé comme sucré, se prête à de nombreux usages et préparations. (Un jour, un jour …)

Pour ma part, j’ai toujours connu le gari en effet, aussi bien en sucré qu’ en salé, donc,  comme un incontournable de notre gastronomie camerounaise.  Il a été, et continue à faire partie des classiques, aussi bien comme nourriture d’appoint rapide en sucré, que comme un plat phare de grands évènements (mariages, décès, baptêmes, célébrations de toutes sortes…) dans ma région d’origine, le littoral du pays de mon âme.

Recette_Gari

 

Pour 1 à 2 personnes

Préparation : 5 minutes

Cuisson : 17 minutes

 Recette_Gari

Ce qu’il vous faut

– 100 g de gari

– 200 g de viande de bœuf hachée

– 1 cuillerée à café pleine d’épices pour poulet de zesok.com

– 200 ml d’eau pour le gari ou moins si vous souhaitez un gari plus émietté, donc moins moins cuit.

Étonné(e)s, essayez, c’est un régal. J’ai refait la recette avec le mélange pour viande, à tomber lui-aussi!!!

– 2 cuillerées à soupe de coulis de tomate

– 1 poivron jaune

– 1 carotte moyenne

– 1 oignon jaune

– 1 cuillerée à café d’ail semoule ou 2 gousses d’ail

– 2 cuillerées à soupe d’eau (environ 30 ml)

– De la cive ou de la ciboulette (pour cette recette, celle fraîche du jardin)

– 1 cuillerée à soupe d’huile de colza pour la sauce + 1 autre pour le gari

– Du sel

Recette_Gari

Préparation de la recette

– Dans un saladier, mélanger bien le gari, 1 cuillerée d’huile neutre et le sel
– Portez à ébullition 200 ml d’eau et la verser uniformément sur le gari.

– Émietter à l’aide d’une fourchette et réserver au chaud si possible

– Laver la carotte et la couper en petits dés. Nettoyer le poivron, l’épépiner, en enlever les membranes blanches et le couper en fines lamelles.
– Dans une poêle antiadhésive chaude, ou une casserole, faites revenir les carottes avec 1 cuillerée à soupe d’huile et 2 cuillerées d’eau environ 4 minutes, puis mettre les poivrons en remuant de temps en temps pendant environ 8 minutes à feu moyen.
– Ajouter dans la poêle la viande hachée, l’ail, l’oignon, les épices ZESOK et laisser cuire encore 2 minutes en remuant.
–Verser ensuite le coulis de tomates,  parsemer de cive ou de ciboulette, saler et laisser sur le feu à nouveau 3 minutes. Rectifier l’assaisonnement et servir chaud, la préparation joliment dressée sur le gari…

Bon appétit !!!

Recette_Gari

Astuces/conseils/variantes

Sites à visiter pour avoir des explications plus détaillées sur le gari.

http://pedagogie84.pagesperso-orange.fr/g-gari.htm

https://afritibi.com/produit/tapioca-gari/

*https://www.bienmanger.com/1F28521_Gari_Semoule_Manioc.html

 

Les ingrédients qui composent le « BOUILLON POUR POULET ZESOK »

(Ricinodenron (Djansang)

Afrostyrax (Rondelle)

Muscadier africain (Pèbè)

Tetrapleura tetraptera (4 cotés)

Herbes de Provence

Poivre blanc

Poivre noir

Anis vert

Clou de girofle).

Pour commander des épices

https://www.zesok.com/shop/bouillon-pour-poulet/?lang=fr

Le gari est vendu dans toutes les bonnes épiceries de produits exotiques et vous le trouvez aussi très facilement sur l’Internet.

Nathalie Brigaud Ngoum
Chef Cuisinier et Blogueuse envoleesgourmandes.com
Consultante, auteur et photographe culinaires
Ateliers de cuisine et/ou d’écriture pour petits, grands et entreprises aussi bien en France que dans le vaste monde
Créatrice de recettes pour vos marques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.